Le Blog

Harcèlement à l'école : la solution médiation

Par Thierry Noëllec, le 24/02/2015
Catégorie : Pratique de la Médiation

TNMédiationCertes, il ne date pas d’aujourd’hui, mais le harcèlement à l’école a pris une ampleur qui appelle des solutions rapides et concrètes. La médiation en fait partie. Présentation.


Le site Eduscol s'affiche comme le Portail national des professionnels de l’éducation. Il traite de tous les sujets propres au métier des enseignants tels que la formation ou la vie scolaire. Dernièrement, un tweet de Véronique Bahuet a attiré mon attention sur la mise-en-place d’une charte de la médiation[i] dans les établissements scolaires.

L’article s’appuie sur un « Guide sur le climat scolaire » (téléchargeable depuis le site) qui révèle, entre autres données que :

  • 1 élève sur 10 se dit victime de harcèlement en milieu scolaire.
  • Le harcèlement moral touche jusqu’à 14 % d’entre eux, ce qui a des conséquences évidentes sur leur comportement et leurs résultats.
  • Les garçons sont surreprésentés tant du côté des victimes que des agresseurs.
  • 1 enseignant sur 10 estime le climat médiocre dans son établissement.

Ce long rapport (53 pages très explicatives dans un langage très E.N.) aborde les différents thèmes qui alimentent le sujet tels que :

  • Repérer les facteurs à risque et les facteurs protecteurs
  • Un outil pour un auto-diagnostic à l’école
  • Un outil d’enquête sur le climat scolaire

TNMédiationC’est à la page 26 du rapport qu’apaprait « la médiation par les pairs ».


Après une présentation du processus général de la médiation, le rapport explique les bienfaits d’une « médiation par les pairs », c’est-à-dire par des élèves formés à la médiation. Sans pour autant préciser dans quelles conditions cette formation est réalisée.

La philosophie générale de l’ensemble du processus, largement détaillé dans les pages de ce rapport, se résume dans ce paragraphe, cité in-extenso :

 

Pourquoi s’appuyer sur la médiation ?

TNMédiationUne éducation à la citoyenneté́ devrait donner aux élèves des outils pour que les conflits ne soient pas traités par l'affrontement, voire la violence, mais puissent être mis en mots par les élèves eux-mêmes. Pour ce faire, il s’agit d’apprendre à l’enfant à exprimer, verbaliser ses émotions, ses besoins et ses valeurs, et ainsi s’approprier le socle des connaissances et compétences langagières, civiques et sociales. Promouvoir une culture de la médiation, c’est donner des outils pour résoudre les conflits par la parole et le dialogue, donc contribuer à améliorer le climat scolaire et prévenir le harcèlement.

 La Charte est téléchargeable ici.

 

 

 

 

 

 



[i] Ce guide a été élaboré et testé avec l'appui de 6 départements : l'Allier, la Haute Saône, le Val d'Oise, la Seine Saint Denis, les Hauts de Seine, Paris. Les contributeurs: A. Chaleix, DASEN Allier, Philippe Ducloux, IEN ASH, Eric Fardet, DASEN Haute Saône, Corinne Viégas, Chargée de mission éducation prioritaire 95, Isabelle Souron, IEN 75, Emmanuel Piévic, IEN 92, Philippe Rocher, professeur des écoles, coordonnateur réseau d'éducation prioritaire 93, Christophe Daniel, directeur d'école, Nanterre, 92.