Le Blog

Ecotaxe, football et médiation

Par Thierry Noëllec, le 05/11/2013
Catégorie : Actualités

François HollandeL’actualité est riche de ces problèmes épineux qui font appel à la médiation ou à la négociation. L’occasion de réviser Ury et Fisher.


Ecotaxe contre écolos, super-taxe sur les salaires de footballeurs contre spectacle de masse, droit à l’éducation contre droits des étrangers, locataires appauvris contre propriétaires sans revenus, l’actualité se nourrit au quotidien de ces confrontations a priori insolubles tant les camps en lice ont des intérêts divergents.

Y a-t-il d’autres méthodes de résolution d’un conflit que l’affrontement ?

Roger Fisher et William Ury se sont rendus célèbres pour avoir conceptualisé la négociation dite « gagnant-gagnant ». Cette manière d’aborder un problème conflictuel repose sur quelques principes incontournables :

  • On ne négocie par sur des positions mais sur des intérêts sous-jacents.
  • On recherche un accord librement consenti sur des critères objectifs acceptés des parties.
  • Les parties sont amenées à renoncer au rapport de force pour aborder le problème via des solutions envisageables concrètes.
  • Il faut ménager les personnes en présence et faire preuve de considération active envers elles au cours des négociations.
  • Toute négociation passe par trois étapes clés : analyse, recherche des solutions réalistes et choix de la ou des meilleures solutions.

C’est cette approche globale et spécifique (novatrice à l’époque) des hommes, des intérêts, des solutions et des critères qui a fait le succès de William Ury et Roger Fisher.

En lien, ci-dessous, je vous invite à regarder une courte vidéo de William Ury sur ce sujet. Lumineux !

  

 

 


 

Plus d'infos

Le site de William Ury

Comment réussir une négociation - Fisher, Ury et Patton sur Amazon