Le Blog

L’absentéisme au travail, les données concrètes

Par Thierry Noëllec, le 21/10/2013
Catégorie : Bibliothèque

Alma CG - Baromètre de l'absentéisme en enreprise 2011-2012Dans un long billet détaillé paru récemment sur son site, Alma CG, leader européen du #costconsulting, publie les données de 2012 sur l’absentéisme dans les entreprises françaises


Sans surprise, l’étude publiée par Alma CG confirme que l’absentéisme est en forte progression dans les entreprises françaises avec un bond de 18%. Le taux passe ainsi de 3,84% en 2011 à 4,53% en 2012. Le taux d’absentéisme moyen s’élève à 16,6 jours par salarié, ce qui représente un coût de près de 7 milliards d’euros pour les entreprises du secteur privé.

Dans le détail, on notera que les secteurs des services et de la santé sont les plus touchés avec près de 20 jours d’absence par salarié alors que le BTP reste stable autour d’une dizaine de jours et que le secteur industriel se maintient en-dessous de 14.

A l’appui de cette étude, Alma CG fournit plusieurs graphiques qui éclairent des situations souvent disparates.

On remarque par exemple que c’est le secteur des services qui accuse la plus forte hausse, passant de 12,1 jours d’absence en 2011 à 20 jours en 2012.

Autre donnée intéressante, si l’absentéisme reste plus élevé chez les ouvriers (4,24%), il croît fortement chez les cadres (de 1,33% en 2011 à 2,28 en 2012) et explose chez les ETAM, passant de 2,46% en 2011 à plus de 4% en 2012.

Dans la répartition par tranches d’âges, c’est la catégorie des seniors qui retient l’attention : le taux d’absentéisme a doublé entre 2011 et 2012 de 3,71% à 7,58%.

 


Pour prendre connaissance du billet dans son intégralité et accéder au site de Alma CG :